Saint Yves. Les chemins de la justice

Albums publiés en 2019 aux éditions Du Triomphe.


Résumé éditeur

couverture bd Saint Yves. Les chemins de la justice

Saint Yves, le saint patron des juristes et de la Bretagne !

Yves (ou Erwann) Hélory est né au XIIIe s. au manoir de Ker Martin de Tréguier.

Contemporain de saint Louis et de saint Thomas d’Aquin, il entre à la Faculté de Théologie de Paris puis étudie le Droit canonique et le Droit civil à Orléans.

De retour dans sa terre natale, il y exerce comme official, c’est-à-dire juge au tribunal épiscopal et avocat devant les juridictions féodales et royales : il jugeait et statuait sur les contentieux surgis dans le diocèse de Rennes.

Sa réputation grandit et c’est sur proposition de son évêque qu’il accepte d’être ordonné prêtre en 1283, à l’âge de 33 ans. Il accepte cet appel comme un don de Seigneur pour servir ses compatriotes et devient un prédicateur exceptionnel.

Son amour des pauvres est tel qu’il se dépense et dépense sans compter pour eux vivant lui-même dans une grande austérité.

Ayant charge de paroisses, il continua à pratiquer la justice avec miséricorde et une telle ardeur qu’il s’épuisa à la tâche. Il mourut en s’offrant pour la conversion des Trégorrois et les deux causes de sa vie : la paix et la justice sociale.

On recueilli, lors de son procès en canonisation, plus de 243 témoignages de miracles ! Découvrez la vie de ce grand saint breton, grâce au récit du Fonds Saint Yves.

Dominique Bar et Gaëtan Evrard mettent en images cette belle biographie. Après Fatima, Zita et Jérôme Lejeune, le duo plonge en plein Moyen Âge pour raconter la vie émaillée de miracles du modèle des juristes.

Le dessin fin de Dominique Bar fait revivre la Bretagne médiévale, ses paysages et monuments ainsi que le Paris du XIIIe siècle avec la Sainte-Chapelle tout juste érigée.

La bd « Saint Yves. Les chemins de la justice » disponible ici


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « Saint Yves. Les chemins de la justice »

La bande dessinée « Saint Yves » est une œuvre artistique et spirituelle qui rayonne par son traitement subtil et captivant de la vie du saint patron des juristes et de la Bretagne.

Dominique Bar et Gaëtan Evrard orchestrent avec maestria la rétrospective d’une époque révolue, plongeant les lecteurs dans le Moyen Âge à travers des illustrations d’une finesse remarquable.

L’histoire de Yves Hélory, contemporain de figures emblématiques telles que Saint Louis et Saint Thomas d’Aquin, est racontée avec une profondeur et une sensibilité qui capturent l’esprit de l’époque.

Ce récit met en lumière la dévotion inébranlable de Saint Yves envers la justice et les démunis, ainsi que son engagement pour la paix et la justice sociale. Son altruisme et sa ferveur sont palpitants, et le lecteur se trouve rapidement immergé dans cette biographie illustrée.

De plus, la richesse des détails visuels transporte le public au cœur de la Bretagne médiévale avec des représentations exceptionnelles de paysages et de monuments.

LCette histoire, bien que située dans un passé lointain, continue de résonner dans le présent en rappelant les valeurs fondamentales de justice, d’empathie et de charité.

« Saint Yves » est une œuvre à la fois informative et visuellement époustouflante qui mérite d’être considérée comme un chef-d’œuvre de la bande dessinée biographique, une célébration de l’héritage breton et religieux.