Étiquette : Auteur bd : Christophe Lacroix

Le sang de la Sirène

Album publié en 2007 aux éditions Soleil Production


Résumé éditeur

Tome 2 de la série Histoires de Bretagne

couverture bd Le sang de la Sirène

Qui voit Ouessant, voit son sang...

1895. Anatole, un écrivain en quête de légendes, accoste sur l’île d’Ouessant, radeau de granit battu par les féroces éléments de l’Atlantique.

On y évoque les sirènes, douze vierges belles comme des anges mais perverses comme des démons, dont les chants étaient autant d’appels d’amour et de mortelles étreintes.

On raconte aussi qu’un îlien en pêcha une dans ses filets. Cet homme était le plus fier et le plus beau des gars d’Ouessant.

Elle le fit roi de la mer, les vagues lui apportaient les poissons et les épaves, les vents et les courants lui obéissaient, mais la malédiction des sirènes fut implacable et se poursuit encore sur tous ses descendants.

C’est cette sombre histoire qu’Anatole va découvrir au gré de ses rencontres avec les Ouessantins… celle du Sang de la Sirène. »

La bd « Le sang de la Sirène » disponible ici


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « Le sang de la Sirène »

« Le Sang de la Sirène » est une adaptation captivante d’une légende bretonne issue de l’œuvre d’Anatole le Braz.

L’histoire suit l’écrivain lui-même, Anatole, à la recherche d’inspiration sur l’île d’Ouessant, où il découvre la sombre légende des sirènes.

Cette bande dessinée offre une immersion fluide dans le folklore breton, capturant à merveille l’atmosphère mystique de l’île.

Les dessins de Sandro sont un véritable régal pour les yeux, avec des paysages maritimes magnifiquement détaillés.

extrait bd "Le sang de la Sirène"

« Le Sang de la Sirène » est une belle découverte qui plaira aux amateurs de légendes et de fantastique, offrant une expérience visuelle impressionnante et une histoire plaisante.


Lieu visité par la bd en Bretagne

Ile de Ouessant

Histoires de Bretagne – T01 Jusqu’au bout de la terre

Album paru en 2012 aux éditions Soleil


Entre cauchemar et réalité, les esprits vacillent…

couverture bd Histoires de Bretagne - T01 Jusqu'au bout de la terre

Début du XXe siècle. André Rio, un écrivain en mal d’inspiration, s’installe dans le Morbihan.

Une sortie en mer avec un pêcheur, qui est devenu son ami fidèle, tourne mal. Ils restent bloqués plusieurs heures dans le brouillard, au milieu de l’océan et de ses légendes macabres.

Lorsqu’enfin ils retrouvent le port, c’est pour découvrir que la ville a été entièrement désertée.

Ils sont seuls, désespérément seuls.

C’est au péril de leur vie qu’ils découvriront ce qu’il s’est réellement passé…


Ce récit est l’adaptation d’une histoire d’Anatole Le Braz qui se situait à Plogoff en Finistère, mais le scénariste F. Debois la situe à Etel en Morbihan.

La bd « Histoires de Bretagne – T01 Jusqu’au bout de la terre » disponible ici


Quelques mots sur Anatole Le Braz

Anatole Le Braz, né le 2 avril 1859 à Duault (Côtes-d’Armor) et décédé le 20 mars 1926 à Menton, était un professeur de lettres, écrivain et folkloriste français.

Bien qu’il maîtrisait le breton, il a principalement publié en français.

Il joua un rôle essentiel dans le mouvement régionaliste en Bretagne à la fin du xixe siècle et au début du xxe siècle.

En 1897, il fut nommé chevalier de la Légion d’honneur.

Anatole Le Braz était également conférencier et participa à de nombreuses tournées pour promouvoir l’Alliance française aux États-Unis. Bien qu’il ait écrit des poésies en breton, elles sont restées presque totalement inédites.


Lieu visité par la bd en Bretagne

Etel