Étiquette : Lieu : Dinan

Les Contes de l’Ankou – Tome 2

Bande dessinée publiée en 2005 aux éditions Soleil.


couverture bd Les Contes de l'Ankou - Tome 2

L’Ankou est considéré comme l’artisan de la mort.

Selon la tradition, la dernière personne décédée dans une paroisse durant l’année endosse le rôle de l’Ankou pour l’année qui suit.

Guillaume Cadic, un écrivain originaire de Bretagne, est désormais entièrement absorbé par une quête : retrouver l’entité connue sous le nom de l’Ankou.

Au cœur de la mystérieuse Bretagne, il recueille les récits de ceux qui ont rencontré cette figure. Il est sur ses traces.


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « Les Contes de l’Ankou – Tome 2 »

Dans « Les Contes de l’Ankou – Tome 2« , Jean-Luc Istin plonge le lecteur dans les abysses de la mythologie bretonne, entrelaçant le folklore et la quête tragique de ses protagonistes avec une habileté narrative qui fait de ce tome une œuvre aussi envoûtante que mélancolique.

L’Ankou, silhouette emblématique de la mort, sert de fil rouge à travers des récits qui explorent les thèmes de l’obsession, de la perte et de la filiation, avec un écho particulier dans la quête de Sofia, fille du personnage central Guillaume Cadic, dont la vie est inextricablement liée à cette entité.

extrait bd Les Contes de l'Ankou - Tome 2

Au-delà de l’aspect esthétique, ce sont les émotions des personnages qui captivent, avec un scénario qui parvient à capturer l’essence des légendes bretonnes tout en insufflant une nouvelle vie dans ce pan de la culture celtique.

« Les Contes de l’Ankou – Tome 2 » est donc bien plus qu’une simple suite ; c’est une immersion dans un univers où le folklore sert de prisme pour examiner les relations humaines et la condition mortelle.

Une lecture recommandée, non seulement pour les amateurs de BD, mais pour tous ceux qui cherchent à se perdre dans les méandres des contes ancestraux, superbement revisités par Istin et son collectif d’artistes.


Lieux visités par la bd en Bretagne

DinanSaint-Suliac

Les chemins de malefosse – Tome 23 – Poisons d’Italie

Album publié en 2015 aux éditions Glénat.


Résumé éditeur

Tome 23 de la série « Les chemins de malefosse ».

Une référence de la bande dessinée historique.

couverture bd Les chemins de malefosse - Tome 23 - Poisons d Italie

Bretagne, Fort La Latte.

Voilà deux ans qu’Ange de Saillé, aussi appelé « Face de Suie », séjourne dans les cachots de cette place forte dominant la Manche.

Il est libéré par la Duchesse de Penthièvre, la propre femme de celui qui l’avait dépossédé de tous ses biens et jeté aux oubliettes !

Sa véritable cible : Louise, la sœur d’Ange, qui est en ce moment à Dinan sous la bonne garde de Gunther et Pritz.

La duchesse espère déjouer la méfiance de ces deux redoutables mercenaires en utilisant leur ancien compagnon à ses fins…

Tome après tome, menée au scénario par Bardet qui manie à la perfection l’ancien français et au dessin par Brice Goepfert, Les Chemins de Malefosse reste l’une des références en matière de bande dessinée historique.


Lire un extrait

Les Chemins de Malefosse – Tome 23

L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée «Les chemins de Malefosse – Tome 23 – Poisons d’Italie»

« Les Chemins de Malefosse – Tome 23 : Poisons d’Italie » est un ajout remarquable à la série historique de Daniel Bardet et Brice Goepfert. L’intrigue captivante suit Ange de Saillé, alias « Face de Suie », qui, après deux ans d’emprisonnement au Fort La Latte, est libéré par la Duchesse de Penthièvre. Celle-ci, épouse de son ancien geôlier, manigance pour utiliser Ange afin de piéger les gardiens de sa sœur, Louise, à Dinan​​.

Bardet excelle dans la reconstitution historique et le maniement de l’ancien français, enrichissant le récit d’une authenticité palpable. Le dessin de Goepfert, quant à lui, impressionne par sa précision et sa capacité à rendre vivante l’époque décrite. Les couleurs de Patricia Faucon ajoutent une dimension visuelle qui renforce l’atmosphère dramatique et historique de l’œuvre​​.

extrait bd Les chemins de Malefosse - Tome 23 - Poisons d'Italie

Ce tome maintient la série comme une référence en bande dessinée historique fictionnelle, alliant rigueur et narration entraînante. Les fans de la série apprécieront la continuité de la qualité narrative et artistique, tandis que les nouveaux lecteurs seront attirés par l’intrigue bien ficelée et les illustrations détaillées de paysages Bretons entre autre.

« Poisons d’Italie » est une lecture agréable pour les amateurs de récits médiévaux et de bandes dessinées historiques fictionnelle, confirmant une fois de plus le talent des auteurs à captiver leur public.


Lieux visités par la bd en Bretagne

DinanFort La LatteMont Saint-Michel

Dinan

Album publié en en 1986 par « Jeune Chambre économique de Dinan et Pays de Rance »


Résumé éditeur

Pas d’info éditeur sur cette bande dessinée.

La bd raconte l’histoire de Dinan et a été éditée par « Jeune Chambre économique de Dinan et Pays de Rance ».

La bd semble extrêmement rare.

La bd « Dinan » disponible ici


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « Dinan »

La bd « Dinan » n’a pas encore eu la chance d’être lue. Elle fait partie des bd sur la Bretagne de ce site Web.


Lieu visité par la bd en Bretagne

Dinan