Étiquette : Lieu : La Trinité Sur Mer

Eric Tabarly – Un marin de légende

Album « Eric Tabarly – Un marin de légende » publié en 2007 aux éditions CPE


couverture bd bd Eric Tabarly - Un marin de légende

Eric Tabarly fut sans conteste le plus grand skipper breton du XXe siècle et l’un des plus intrépides marins de tous les temps.

Athlète exigeant et homme d’honneur et de parole, celui qui connut la gloire en 1964 en remportant la Transat en solitaire à bord du Pen Duick II – la « petite mésange à tête noire » en breton – fut aussi un formateur et un passeur hors pair doublé d’un esprit curieux et inventif.

De ses fabuleux Pen Duick, toujours en avance sur leur temps au Paul Ricard, pas un seul de ses bateaux qui ne portât la griffe de celui qui détestait par-dessus tout parler pour ne rien dire.
De la fabrication du Pen Duick I, un superbe yacht conçu par l’architecte écossais William Fife en 1897 à la disparition tragique, une nuit de juin 1998, ces 48 pages menées sur un rythme haletant, restituent les grandes étapes de la vie d’un marin de légende.

Thierry Jigourel est journaliste, écrivain et scénariste. Spécialiste de la Bretagne et des mondes celtiques, il vit dans le Trégor, sur la côte nord de la Bretagne.

Franckie Alarcon, a posé ses pinceaux et ses chevalets a deux pas de l’immense rade de Brest. Il a déjà réalisé plusieurs albums d’illustrations et signé la bande dessinée Lovely Trouble chez Glénat.

couverture bd Ivanhoé Tome 3

L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « Eric Tabarly – Un marin de légende »

« Eric Tabarly – Un marin de légende » est une bande dessinée qui capture avec éloquence le parfum de l’aventure maritime.

Le travail de Thierry Jigourel et Franckie Alarcon s’avère être une porte d’entrée poétique et évocatrice dans l’âme de la voile et du légendaire marin breton.

Les illustrations, d’une mélancolie teintée de passion, ne sont pas seulement un régal pour les yeux mais aussi une fenêtre sur l’intimité d’un homme face à l’immensité de la mer.

Cependant, cette œuvre, bien qu’efficace dans sa narration, n’est qu’une esquisse de la vie d’Eric Tabarly, incitant le lecteur à se plonger dans des biographies plus exhaustives pour saisir la pleine mesure de son extraordinaire existence.


Lieu visité par la bd en Bretagne

La Trinité Sur Mer

Avec Tabarly

Album publié en 2008 aux éditions du Triomphe


Résumé éditeur

Avec Tabarly, homme libre.

couverture bd "avec Eric Tabarly"

En 1964, la victoire de ce jeune officier de marine dans la deuxième course transatlantique en solitaire, renouvelée douze ans plus tard, va susciter un réel élan maritime chez les Français.

« La rencontre avec Éric a été pour moi et à de nombreux égards, une énorme chance. C’était un skipper magnifique, un génie de la mer. C’était en outre quelqu’un de bon. J’ai beaucoup reçu de lui. En fait, c’est un paradoxe car il ne donnait jamais rien, il laissait prendre… » Olivier de Kersauson. Préface de l’amiral Oudot de Dainville.


Eric Tabarly était un navigateur français de renom, célèbre pour ses réalisations exceptionnelles en mer. Né en 1931 à Nantes, il a grandi dans une famille de marins passionnés, ce qui a sans aucun doute contribué à sa fascination pour la voile. Très tôt, il a commencé à naviguer sur le voilier familial et à participer à des régates locales.

portrait dessiné Eric Tabarly

Au fil du temps, Eric Tabarly a acquis une réputation de navigateur talentueux, passionné et déterminé. Il a remporté de nombreuses courses, dont la célèbre Transat anglaise, une course transatlantique qui relie Plymouth à Newport.

Mais pour Tabarly, la voile était plus qu’une simple compétition : c’était une véritable passion et un mode de vie.

Tabarly était également connu pour son innovation en matière de conception de voiliers, ayant créé de nombreux bateaux révolutionnaires au fil des ans. Il a également été un pionnier dans l’utilisation de matériaux composites dans la construction navale, ce qui a ouvert de nouvelles perspectives dans le monde de la voile.

Malheureusement, la carrière d’Eric Tabarly a été interrompue tragiquement en 1998 lorsqu’il est tombé à la mer lors d’une traversée en solitaire. Mais son héritage en tant que navigateur d’exception, innovateur, et passionné de la voile continue d’inspirer les générations de marins qui le suivent.

Aujourd’hui, vous pouvez voir à Lorient (Bretagne) les 5 Pen Duick d’Eric Tabarly

Plus d’info sur Eric Tabarly sur le site de la cité de la Voile.


Lieux visités par la bd en Bretagne

La Trinité Sur MerLorient

Thomas Coville, la quête de l’ultime

Album publié en 2020 aux éditions Dargaud.


couverture Thomas Coville, la quête de l'ultime

Après avoir signé deux albums sur le Vendée Globe, Alexandre Chenet et Renaud Garreta ont suivi pendant plusieurs années Thomas Coville.

C’est l’un des plus grands skippers au monde. Ils tentent de comprendre « ce qui peut se passer dans la tête d’un marin », notamment lors du tour du monde en solitaire record de 2016, engagé à bord d’un trimaran géant dans une quête d’ultime.

Une bande dessinée qui se présente comme un documentaire passionnant et qui paraîtra à une période où l’actualité voile battra son plein avec des tentatives de Trophée Jules Verne et une nouvelle édition du Vendée Globe.

Cet ouvrage s’adresse à tous les publics amoureux d’aventure et désireux de mieux comprendre cette formidable aventure humaine, technologique et sportive.


Thomas Coville, navigateur français audacieux, est un véritable virtuose de la voile océanique. Sa carrière illustre une passion indéfectible pour la mer et une détermination sans faille à repousser les frontières de la navigation.

Que ce soit en solitaire ou en équipage, Coville captive par sa ténacité et sa maîtrise technique.

Explorateur des mers, il s’aventure courageusement dans les océans du globe, prêt à affronter les tempêtes les plus redoutables.

Détenteur de plusieurs records de vitesse, il défie les éléments pour repousser les limites de la performance. Sa soif d’innovation le pousse à repenser les stratégies et à concevoir des voiliers avant-gardistes, véritables bijoux de technologie.

extrait Thomas Coville, la quête de l'ultime

Vainqueur de courses prestigieuses telles que la Transat Jacques Vabre et le Trophée Jules Verne, Coville a inscrit son nom dans l’histoire de la voile océanique. Son exploit le plus marquant reste le record du tour du monde en solitaire réalisé en 2016.

Si vous souhaitez voir son bateau, vous pouvez l’observer dans le port breton de Lorient. Son port d’attache précédent était la Trinité sur Mer.

Lien vers le site du trophée Jules Verne ci dessous


Lieu visité par la bd en Bretagne

La Trinité Sur Mer