À Ouessant dans les choux

Album publié en 2010 aux éditions 6 Pieds sous Terre


Résumé éditeur

Contacté pour une résidence artistique sur l’île d’Ouessant, dans le cadre du Festival de Penmar’ch, Nicoby voit là une belle occasion de prendre un peu de recul par rapport à son quotidien.

Pour convaincre sa tendre moitié d’acquiescer sans réserve, il propose de profiter de cet isolement temporaire, loin des tentations caloriques, pour entamer un régime.

Joindre l’utile à l’agréable en quelque sorte. C’est décidé, ce sera ermitage au sémaphore d’Ouessant et soupe au chou pendant 15 jours.

L’auteur du délicieux Chronique layette et du décapant Mes années bêtes et méchantes (avec Joub et Fuchs, éd. Drugstore) sur l’histoire d’Hara-Kiri va ainsi conjuguer retour à la nature et diététique au beau milieu des petits lapins et des moutons, armé de son seul vélo et d’un carnet afin de rapporter ce séjour en bande dessinée.

Mais voilà, entre l’appel du ventre, qui s’incarnera sous la forme d’un curieux personnage et les particularités de la rude vie îlienne (corne de brumes, phare, climat délicat…) tout ne sera pas aussi rose qu’envisagé.

Déambulation intérieure et solitaire toute en légèreté, voyage, découverte et gastronomie locale, A Ouessant (dans les choux). se rapproche de l’esprit d’Excursion coréenne (paru en 2006 dans la collection lépidoptère) et nous propose un petit voyage géographique et gastronomique truffé d’humour et servi par une fluidité graphique pleine de maestria.


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « À Ouessant dans les choux »

« À Ouessant dans les choux » est une bande dessinée qui vous fera éclater de rire tout en vous faisant découvrir l’île d’Ouessant d’une manière unique.

Nicoby, l’auteur, profite d’une résidence artistique sur l’île pour s’isoler du monde extérieur et tenter un régime alimentaire. Le résultat est une aventure drôle et légère, où l’humour se mêle à la découverte de la vie insulaire.

Les avis des lecteurs soulignent à juste titre l’authenticité du récit. Le dessin dépouillé reflète parfaitement la simplicité de la vie à Ouessant, tout en capturant la puissance des éléments naturels. Les descriptions détaillées vous font ressentir le vent, la pluie, et même l’angoisse de la brume, tout en vous plongeant dans la culture locale.

extrait À Ouessant dans les choux

L’humour est au rendez-vous, avec des réflexions philosophiques légères et des situations comiques. Nicoby se moque gentiment de lui-même, ce qui ajoute à l’authenticité de l’histoire. Cependant, certains regrettent le manque de contacts avec les habitants locaux, qui aurait pu enrichir l’expérience.

« À Ouessant dans les choux » est une BD légère, drôle et authentique qui vous fera découvrir cette île bretonne de manière inédite, tout en vous faisant rire aux éclats. Une lecture idéale pour s’évader et découvrir Ouessant autrement.


Lieu visité par la bd en Bretagne

Ile de Ouessant

Vous aimerez aussi