La Ravardière

Album publié en 2023 aux éditions Guymic


Résumé éditeur

De Cancale à São Luís

Découvrez l’incroyable épopée de Daniel de La Ravardière dont le nom peu connu en France est régulièrement honoré à São Luís do Maranhão, unique ville de fondation française au Brésil, dont il est à l’origine. 26 juillet 1612, Brésil.

Trois navires français s’approchent de l’embouchure du fleuve Amazone. Depuis la côte, deux femmes indigènes les observent, partagées entre crainte et espoir.

Elles savent qu’à bord se trouvent des centaines de Français venus fonder une colonie sur leurs terres, déjà revendiquées par les Portugais.

À leur tête, un homme qu’elles ont déjà rencontré : Daniel de La Touche, seigneur de La Ravardière. Parti de Cancale, l’explorateur qui connaît bien les lieux et tribus locales caresse le rêve d’établir une France équinoxiale. Son rêve va durer trois ans…

La bd « La Ravardière » disponible ici


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « La Ravardière »

« La Ravardière » offre une plongée captivante dans l’histoire méconnue de Daniel de La Touche, le fondateur de la seule ville française au Brésil, São Luís do Maranhão.

La bande dessinée transporte les lecteurs au Brésil en 1612, alors que La Ravardière mène une expédition audacieuse pour établir une colonie française sur des terres convoitées par les Portugais.

Le récit met en lumière le caractère visionnaire de La Ravardière, son exploration minutieuse des terres et sa relation complexe avec les populations autochtones. L’art et la narration se combinent de manière magistrale pour donner vie à cette épopée historique.

La BD excelle dans la création d’une atmosphère immersive, offrant un aperçu des défis, des espoirs et des conflits qui ont jalonné cette entreprise audacieuse. Elle souligne également l’importance de La Ravardière dans l’histoire de São Luís, tout en rappelant la fragilité des rêves coloniaux.

Une œuvre riche en histoire et aventure.


Lieu visité par la bd en Bretagne

Cancale

Vous aimerez aussi