Catégorie : Les Vikings

Vikings – Rois des mers

Album publié en 2020 aux éditions OREP


Résumé éditeur

couverture bd Vikings - Rois des mers

Viking !

Mot longtemps redoutable, synonyme de pillage, de violence, de barbarie.

Cette approximation historique est d’autant plus ancrée que la pénombre médiévale ne livre que de rares témoignages archéologiques de la présence de ces hommes du Nord en France.

S’immisçant dans les failles documentaires, imaginons la rencontre en 1025 entre deux chroniqueurs contemporains de Normandie : le vieux Dudon de Saint-Quentin et le jeune Guillaume de Jumièges.

Le premier a relaté son temps jusqu’au règne du comte Richard Ier de Normandie, puis le second à l’époque du comte Richard II.

Par le verbe de ce duo de chroniqueurs, revivons deux siècles épiques en Francie, du débarquement des premiers Scandinaves en Neustrie carolingienne à l’intégration de leur colonie dans un duché de Normandie chrétien.

Nos pères ont surgi de la mer : suivons leur sillage, plongeons dans leur saga française.

La bd « Vikings – Rois des mers » disponible ici


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « Vikings – Rois des mers »

« Vikings – Rois des mers » est une bande dessinée historique qui brise les clichés souvent associés aux Vikings.

L’auteur et dessinateur, Jean-François Miniac, s’empare de deux siècles d’histoire normande, depuis les premiers raids des Nordiques en Neustrie jusqu’en 1025, pour nous offrir un récit captivant.

L’originalité de cette œuvre réside dans sa quête de vérité historique, remettant en question l’image traditionnelle du Viking sanguinaire pour mettre en lumière son adaptation et son intégration à la culture franque.

L’ouvrage se démarque également par sa narration à travers deux chroniqueurs de l’histoire normande, Dudon de Saint-Quentin et Guillaume de Jumièges, qui nous font voyager à travers des lieux emblématiques liés à l’implantation viking.

Cette approche offre une perspective immersive et nuancée de cette période médiévale.

Jean-François Miniac, en collaboration avec la dessinatrice Andrea Rosetto et l’experte Elisabeth Ridel-Granger, nous livre une bande dessinée soignée, alternant habilement entre les chapitres en BD et les textes documentaires. De plus, la présence d’un dossier pédagogique enrichit l’expérience de lecture, renforçant ainsi le caractère éducatif de l’œuvre.

« Vikings – Rois des mers » est une plongée fascinante dans l’histoire méconnue des Vikings en Normandie, offrant une perspective rafraîchissante sur ces légendaires navigateurs nordiques.

Rouen – Tome 1 – De Rotomagus à Rollon

Album publié en 2015 aux éditions Petit à Petit.


couverture bd Rouen – Tome 1 - De Rotomagus à Rollon

De l’époque Gallo-Romaine aux invasions Vikings.

L’histoire de Rouen comme on ne vous l’a jamais racontée avec des auteurs qui ont mis tout leur talent pour imaginer une passionnante saga dans la véritable histoire de cette ville et de ses environs. De l’époque Gallo-Romaine aux invasions Vikings.

Une bande dessinée de 80 pages qui vous fera découvrir l’incroyable histoire de la ville de Rouen ( avec la participation d’historiens, d’archéologues et de collectionneurs )


La bande dessinée « Rouen – Tome 1 – De Rotomagus à Rollon » de Cyril Bonin convoque le lecteur dans un périple graphique et narratif à travers l’histoire foisonnante de Rouen.

D’emblée, l’objet livre séduit par sa confection soignée, ses illustrations riches et une colorisation qui ravive le passé avec un panache visuel éclatant.

Bonin orchestre une symphonie d’époques, distillant l’érudition historique dans un récit fluide et accessible, pimenté par un élément de fantaisie : le fameux bracelet aux pouvoirs mystérieux qui lie les destins à travers les siècles.

Ce voyage dans le temps est rendu palpable par une galerie de personnages historiques et fictifs, dessinés avec un souci du détail qui favorise l’empathie et l’engagement émotionnel du lecteur. Malgré une profusion de protagonistes, Bonin réussit l’exploit de les rendre mémorables, chacun imprégné d’une humanité tangible qui transcende les âges.

extrait bd Rouen – Tome 1 - De Rotomagus à Rollon

L’effort de vulgarisation est notable, et le pari de Bonin de faire de l’Histoire un récit captivant s’avère largement gagné. Son premier tome est une invitation à redécouvrir Rouen, non seulement à travers les pages de la BD mais aussi en incitant à explorer ses rues et ses monuments, témoins silencieux des récits qu’il esquisse avec tant de ferveur​.

En somme, « Rouen – De Rotomagus à Rollon » est une œuvre où le didactisme épouse le divertissement, un trait d’union entre le passé et le présent, offrant une expérience immersive qui éveille la curiosité historique sans sacrifier le plaisir de la lecture.


Erik le Rouge

Erik le Rouge, de son vrai nom Eirikr Thorvaldson, était un explorateur norvégien du Xe siècle qui a été banni d’Islande pour meurtre.

Il est connu pour avoir fondé la première colonie européenne au Groenland, où il a établi une colonie avec 500 colons et fondé Qassiarsuk.

Son fils Leif Erikson a découvert et installé temporairement une colonie sur l’actuelle Terre-Neuve. Eirikr est resté attaché à la religion norroise, tandis que sa femme Þjóðhildr (Thiodhild) s’est convertie au christianisme, et c’est elle qui a construit la première église du Groenland.

Eirikr est mort au Groenland vers l’an 1010, victime d’une épidémie. La tradition scandinave rapporte qu’il a eu quatre enfants, dont Leif Erikson.

Résumé de la bande dessinées en 2 tomes (deJean-François Di Giorgio et Laurent Sieurac):

Le chef viking Thorvald, banni de Norvège suite à un meurtre, se lance dans une course éperdue, avec pour seule compagnie sa famille, ses bêtes et Leîf, son fidèle lieutenant, habitué à survivre dans les milieux les plus hostiles. Leur but : trouver une île verte et accueillante qu’on lui a décrit. L’existence de l’île leur a été indiquée par un marin qui s’était égaré à l’Ouest en voulant rejoindre l’Islande. Durant la recherche de cette île qu’on dit fertile et accueillante, Thorvald et son clan s’installe temporairement en Islande, dans des terres moins accueillantes, tandis qu’au fil des années grandit son fils, Erik le Rouge, dont le destin marquera l’histoire de l’exploration maritime.

Tome 1 : Le sang des Vikings

Tome 2 : Vinland

Stamford Bridge

Album publié en 2018 aux éditions Glénat


Résumé éditeur

Impitoyables, mais pas invincibles !

couverture bd Stamford Bridge

En janvier 1066, Édouard le Confesseur, roi d’Angleterre, meurt sans héritier direct, laissant le trône vacant.

Son beau-frère, Harold II Godwinson, est alors choisi pour prendre sa place. Cependant, Harald III, roi de Norvège, revendique également le trône d’Angleterre, en invoquant des promesses antérieures.

Pour se faire entendre, il débarque en Angleterre avec une armée de 10 000 hommes.

De son côté, Guillaume le Bâtard, également en Normandie, réclame également la couronne anglaise.

Le résultat est connu : en deux semaines, l’armée de Harold II Godwinson doit livrer deux batailles et parcourir des centaines de kilomètres à pied.

Bien que victorieuse lors de la première confrontation avec les Vikings, qui étaient trop confiants et arrogants, l’armée saxonne subit une défaite à la bataille d’Hastings, ce qui donne le trône d’Angleterre à Guillaume le Conquérant.

Les Vikings, quant à eux, sont forcés de reconnaître que sur terre, face à une armée bien organisée, ils peuvent subir des défaites cruelles, comme celle de la bataille de Stamford Bridge.

La bd « Stamford Bridge » disponible ici


Lire un extrait de «Stamford Bridge»


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bd «Stamford Bridge»

Stamford Bridge est un captivant récit qui plonge le lecteur au cœur de la bataille épique entre les Saxons et les Vikings en Angleterre en 1066.

Cette bd fait partie de la série sur les Grandes Batailles navales…bien que le scénario se déroule essentiellement à terre.

L’intrigue bien construite par Delitte et Seiter permet de combler les lacunes historiques, offrant une lecture fluide et immersive.

Le dessin de Gine, au style parfois torturé, se révèle adapté au contexte rude et brutal de l’époque.

extrait Stamford Bridge

Le dossier final enrichit l’album en apportant des détails pertinents.

Stamford Bridge est un véritable voyage dans le temps, permettant de mieux comprendre cette période cruciale de l’histoire médiévale.