Erik le Rouge

Erik le Rouge, de son vrai nom Eirikr Thorvaldson, était un explorateur norvégien du Xe siècle qui a été banni d’Islande pour meurtre.

Il est connu pour avoir fondé la première colonie européenne au Groenland, où il a établi une colonie avec 500 colons et fondé Qassiarsuk.

Son fils Leif Erikson a découvert et installé temporairement une colonie sur l’actuelle Terre-Neuve. Eirikr est resté attaché à la religion norroise, tandis que sa femme Þjóðhildr (Thiodhild) s’est convertie au christianisme, et c’est elle qui a construit la première église du Groenland.

Eirikr est mort au Groenland vers l’an 1010, victime d’une épidémie. La tradition scandinave rapporte qu’il a eu quatre enfants, dont Leif Erikson.

Résumé de la bande dessinées en 2 tomes (deJean-François Di Giorgio et Laurent Sieurac):

Le chef viking Thorvald, banni de Norvège suite à un meurtre, se lance dans une course éperdue, avec pour seule compagnie sa famille, ses bêtes et Leîf, son fidèle lieutenant, habitué à survivre dans les milieux les plus hostiles. Leur but : trouver une île verte et accueillante qu’on lui a décrit. L’existence de l’île leur a été indiquée par un marin qui s’était égaré à l’Ouest en voulant rejoindre l’Islande. Durant la recherche de cette île qu’on dit fertile et accueillante, Thorvald et son clan s’installe temporairement en Islande, dans des terres moins accueillantes, tandis qu’au fil des années grandit son fils, Erik le Rouge, dont le destin marquera l’histoire de l’exploration maritime.

Tome 1 : Le sang des Vikings

Tome 2 : Vinland

Vous aimerez aussi