Les Compagnons de la Libération : Vassieux-en-Vercors

Album publié une première fois en juin 2023 aux Grand Angle


Résumé éditeur

Le maquis qui a laissé la plus grande empreinte dans notre mémoire.

Ce n’est pas seulement un des maquis les plus anciens, gonflé par la loi sur le STO qui fait fuir des centaines de jeunes dans la montagne.

Ce n’est pas seulement un des principaux maquis, tant par la zone contrôlée, le plateau du Vercors, que par les 4 000 hommes rassemblés et prêts à combattre.

C’est aussi un lieu de sacrifice. Un haut lieu de la Résistance et le terrain d’une répression impitoyable de la part de l’occupant.

Le Vercors, c’est l’héroïsme et le sacrifice, la fierté du soulèvement contre l’occupant nazi, mais aussi la tragédie d’une répression sanglante.

Le maquis qui a laissé la plus grande empreinte dans notre mémoire.

La bd « Les Compagnons de la Libération : Vassieux-en-Vercors » disponible ici


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « Les Compagnons de la Libération : Vassieux-en-Vercors »


« Les Compagnons de la Libération : Vassieux-en-Vercors » est une œuvre de bande dessinée qui se distingue par sa capacité à mêler habilement l’histoire et la mémoire à travers un récit émouvant et captivant.

L’auteur, Jean-Yves Le Naour, nous emmène dans un voyage dans le temps, où le passé et le présent s’entrelacent de manière poignante.

Le scénario de Le Naour est une prouesse narrative. Il réussit à rendre accessible une période complexe de l’histoire tout en offrant un récit qui peut être apprécié aussi bien par les initiés de la Seconde Guerre mondiale que par les néophytes.

L’utilisation astucieuse de flashbacks permet de tisser des liens entre l’histoire du maquis du Vercors et la mémoire familiale de l’héroïne, créant ainsi une dimension humaine et d’identification remarquable.

Le choix des événements historiques à mettre en lumière est judicieux, couvrant des moments clés de la Résistance, tout en abordant la controverse entourant la trahison des alliés.

Le dessin réaliste de Claude Plumail est d’une grande qualité. Ses décors détaillés et son utilisation du sépia pour les scènes passées renforcent l’authenticité historique de l’œuvre. La collaboration entre Le Naour et Plumail se révèle être une alchimie parfaite pour raconter cette histoire.

« Les Compagnons de la Libération : Vassieux-en-Vercors » est bien plus qu’une simple bande dessinée historique.

C’est une œuvre qui éduque tout en émouvant, qui encourage la réflexion tout en captivant l’imagination.

Elle offre un hommage poignant à la Résistance et à ceux qui ont sacrifié leur vie pour la liberté.

Cette série, qui continue de contribuer à la préservation de la mémoire de la Seconde Guerre mondiale, mérite une place de choix dans la bibliothèque de tout amateur d’histoire et de littérature graphique.


Plus d’infos la sur le thème du Vercors pendant la seconde Guerre mondiale:


Lieux visités par la bd pendant la Seconde Guerre Mondiale

Vassieux-en-VercorsVercors

Vous aimerez aussi