Étiquette : 2003

Les Contes de l’Ankou – Tome 1

Bande dessinée publiée en 2003 aux éditions Soleil.


Hantise

couverture bd Les Contes de l'Ankou - Tome 1

« L’Ankou est l’ouvrier de la mort (oberour ar maro). Le dernier mort de l’année dans chaque paroisse, devient l’Ankou de cette paroisse pour l’année suivante. »

Guillaume Cadic, romancier breton, n’a plus qu’une seule et unique obsession : retrouver celui que l’on nomme l’Ankou.

À travers ce bien étrange pays qu’est la Bretagne, il écoute les témoignages des gens qui ont croisé son chemin.

Il le traque.


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « Les Contes de l’Ankou – Tome 1 »


Dans « Les Contes de l’Ankou – Tome 1« , Jean-Luc Istin nous convie à une exploration de la mort à travers le prisme des légendes bretonnes, où l’Ankou, faucheuse d’âmes, tient le rôle principal.

Ce premier tome, à la fois anthologie narrative et hommage graphique, s’articule autour de différents artistes qui apportent leur touche personnelle à chaque histoire.

La démarche artistique est audacieuse : confier chaque histoire à un dessinateur différent, c’est embrasser une hétérogénéité visuelle qui, loin d’affaiblir la cohérence de l’ensemble, en enrichit l’atmosphère.

extrait bd Les Contes de l'Ankou - Tome 1

Cependant, cette diversité illustrative, bien que séduisante, peut désarçonner par son manque d’unité stylistique.

« Les Contes de l’Ankou – Tome 1 » est donc un dialogue entre tradition et modernité, entre des récits ancestraux et leur réinterprétation graphique contemporaine. L’ensemble est une ode aux légendes bretonnes.


Lieux visités par la bd en Bretagne

GuidelMorlaix

Au bord du monde

Bande dessinée publiée en 2003 et rééditée en 2021 aux éditions Locus Solus.


La vie n’est pas facile au « bord du monde« , ce Finistère breton soumis à la nature dure, capricieuse, imprévisible…

Entre la misère des terres et la sauvagerie de la mer, tout concourt à exacerber sentiments et superstitions, à croiser des personnages forts et attachants.

La Bretagne typique mais aussi l’amitié et l’esprit de tolérance. Avec de nombreux textes et dessins inédits.

Une toute nouvelle édition, plus qualitative (papier, lettrage, chromie).
+ Un cahier graphique avec les crayonnés et recherches de l’auteur, mais aussi un développement inédit sur l’historique du projet, par des proches et spécialistes interviewés.


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « Au bord du monde »

Ce bijou graphique, qui mêle le tragi-comique des existences maritimes à la poésie du Finistère, est une ode à une Bretagne aussi rêvée que vécue, aussi crue que douce.

L’édition originale de cet album, disparue des rayons depuis des lustres, renaît sous les auspices des Éditions Locus Solus.

Elle dévoile, dans une nouvelle photogravure et un format revisité, trois nouvelles teintées de la nostalgie des embruns salés : « Pasd’bol« , « Voyage au Cap » et « La Dernière Tournée de Fri Ruz« .

Ces récits, ancrés dans une terre de légendes et de rudes labeurs, se déploient avec une authenticité qui transcende le temps et l’espace, capturant l’essence d’une Bretagne à la fois disparue et éternelle.

Le trait précis et expressif de Le Floc’h, allié à une narration empreinte d’humanité, confère à ses personnages une présence presque palpable. Les marins, les poivrots, les enfants de la mer s’agitent dans des cases qui semblent elles-mêmes respirer au rythme des vagues.

L’ajout de nouvelles inédites dans cette édition enrichie offre un panorama encore plus complet de l’univers de Le Floc’h, témoignant de son engagement indéfectible à capturer l’âme de sa terre natale.

Cette réédition, préfacée par François Bourgeon et ornée d’une postface de Briac, ne se contente pas de réimprimer un classique.

« Au bord du monde » est un hommage vibrant à un artiste parti trop tôt, dont l’œuvre continue d’inspirer et de hanter ceux qui se laissent porter par ses flots envoûtants.

Elle – Tome 1

Bande dessinée publiée en 2003 aux éditions Paquet.


couverture bd Elle - Tome 1

Hippolyte est un jeune résistant rennais pendant la seconde guerre mondiale.

Par hasard, au milieu des décombres d’un bâtiment bombardé, il rencontre Michelle, une jeune fille étrange qui cherche ses ailes dans les gravats.

Elle est persuadée être un ange, mais passe pour une folle échappée de l’asile pendant le bombardement.

Au milieu du maquis, les chemins de Michelle et Hippolyte vont désormais souvent se croiser.

Mais les résistants sont trahis et se font massacrer par les hommes de Justin Château-Rouge, chef de la milice.


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « Elle – Tome 1 »


Fanny Montgermont nous offre avec « Elle Tome 1 » une plongée onirique dans le Rennes de 1944, période sombre s’il en est. La douceur presque paradoxale de son dessin, aux traits fins et couleurs pastel, s’entremêle avec l’horreur de la guerre et la résistance acharnée des habitants de cette ville meurtrie.

C’est dans ce décor que se dévoile l’étrange ballet entre le résistant Hippolyte et l’énigmatique Michelle, jeune fille prétendant être un ange égaré.

extrait bd Elle - Tome 1

La force de cette œuvre repose dans le contraste saisissant entre la réalité brutale de l’occupation et la naïveté presque surnaturelle de cette prétendue créature céleste. Montgermont navigue habilement entre la dureté des faits historiques et la légèreté d’une fable, dont le fil conducteur est une poésie visuelle qui allège le poids des pages de l’histoire.

« Elle Tome 1 » est une œuvre prometteuse, un premier pas dans un monde où le merveilleux tente de s’imposer face à la tragédie humaine.

Le tome se termine sur une note d’interrogation, laissant le lecteur dans l’attente, désireux de démêler le vrai du faux, le mythique du réel, et surtout, de connaître le destin de Michelle et Hippolyte.

Une bande dessinée qui ne laisse pas indifférent et pose les prémices d’une série qui pourrait bien s’épanouir dans ses tomes futurs.


Saint Yves

Album publié en 2003 aux éditions Yves de Borée


Résumé éditeur

« Les valeurs proposées par Saint Yves demeurent un puissant stimulant pour notre temps, notamment dans l’Europe qui se construit. Serviteur de la justice, Saint Yves invite les hommes de bonne volonté à bâtir un monde de paix, fondée sur le respect du droit et sur le service de la vérité.

Défenseur des pauvres, cet avocat encourage les personnes et les peuples à mettre en œuvre la solidarité et l’équité qui garantissent les droits des plus faibles dont sera pleinement reconnu la dignité inaliénable.


Puissent l’exemple et la vie de Saint Yves inviter les chrétiens à contribuer activement à la construction de l’Europe, communauté de destin dans laquelle tous sont appelés à travailler pour qu’amour et vérité se rencontrent, et que justice et paix s’embrassent. »
Jean-Paul II

La bd « Saint Yves » disponible ici


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée «Saint Yves»


Saint Yves, également connu sous le nom d’Yves Hélory de Kermartin (1253-1303), était un prêtre breton et avocat ecclésiastique originaire de Tréguier.

Il est vénéré pour son dévouement envers les pauvres et les opprimés, ainsi que pour sa contribution à la justice et à la charité.

Canonisé en 1347, il est le saint patron des avocats et est célébré le 19 mai


Lieu visité par la bd en Bretagne

Tréguier