Étiquette : Lieu : Bastia

Le Foot Corse Raconté Aux Enfants – Tome 2

Album publié aux éditions Clémentine en 2020.


Résumé éditeur

couverture bd Le Foot Corse Raconté Aux Enfants - Tome 2

En Corse, le football est le Sport Roi. Une religion presque !

Depuis plus d’un siècle, le ballon rond (u ballò) suscite les passions les plus vives en tribunes.

Il faut dire que les clubs corses, malgré leurs petits moyens, se sont au fil des années illustrés par de gigantesques exploits.

Avec leur livre magique, toujours accompagnés de l’abeille Abbabella, nos amis Natale et Serena remontent une nouvelle fois le temps pour découvrir les magnifiques exploits du SC Bastia, de l’AC Ajaccio et du GFC Ajaccio.

Mais également des clubs amateurs ou de la Squadra Corsa, dont les succès ont émerveillé de nombreuses générations de supporters.


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « Le Foot Corse Raconté Aux Enfants – Tome 2 »

Dans ce deuxième tome, Frédéric Bertocchini poursuit sa mission pédagogique et ludique de faire découvrir aux enfants l’histoire du football corse. L’auteur s’attache à mettre en lumière les valeurs de solidarité, de partage et de respect qui animent ce sport, tout en faisant la part belle aux particularismes de l’île de Beauté.

Le scénario est bien construit, et l’alternance entre les phases de jeu et les moments de vie des personnages permet de maintenir l’intérêt du lecteur tout au long de l’album. Les dialogues sont simples et accessibles aux plus jeunes, sans pour autant tomber dans la mièvrerie.

Le dessin de Michel Espinosa est quant à lui efficace et expressif, avec un trait rond et dynamique qui colle parfaitement à l’univers du football. Les couleurs vives et chaleureuses participent à l’immersion du lecteur dans l’ambiance corse.

Cependant, les rivalités entre les différents clubs corses auraient mérité d’être approfondies.

« Le Foot Corse Raconté Aux Enfants – Tome 2 » est une bande dessinée sympathique et divertissante, qui remplit parfaitement son rôle d’initiation au football et à la culture corse pour les plus jeunes. Les adultes apprécieront quant à eux les clins d’œil et les références à l’histoire du ballon rond sur l’île de Beauté.



Libera me Tome 2 : Clandestini

Album publié en 2013 aux éditions DCL


Résumé éditeur

Lorsque de jeunes militants de l’IRA et du FLNC décident d’aller au bout de leurs idées, cela n’est pas sans causer des déchirures et des brisures.

Ce second épisode, rythmé et décoiffant, voit nos héros franchir un nouveau palier dans l’escalade de la violence.

En Corse, Liam est désormais père de famille. Cette fois, le jeune irlandais a un véritable problème de conscience.

Lorsque son ami Jacques se blesse grièvement au cours d’une opération commando manquée, l’Irlandais veut faire marche arrière. Mais quitter le FLNC n’est pas chose facile.

Quant à François-Marie, le contexte irlandais l’étouffe. Certes, on lui fait confiance. C’est lui qu’on envoie jusqu’en Lybie, auprès de Kadhafi, pour armer le bras de l’IRA.

Mais il n’est pas Irlandais pour autant. Ses convictions sont appréciées mais son intégrité peut devenir gênante.

Car dans la clandestinité, il y a la théorie, et la pratique. Le second épisode de ce thriller politique place les militants face à leur conscience. Jusqu’où iront ils pour défendre leurs idéaux ?


Voir la bande annonce


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « Libera me Tome 2 : Clandestini »

« Libera me Tome 2: Clandestini » se distingue par sa narration dynamique et son immersion profonde dans des thématiques de résistance et d’identité. Ce tome 2 intensifie le suspense et l’engagement émotionnel par rapport au précédent tome, plongeant le lecteur au cœur des dilemmes moraux de ses protagonistes.

François-Marie, en Irlande, et Liam, en Corse, incarnent la complexité des luttes pour la liberté, confrontés à des désillusions et des choix déchirants.

Le réalisme avec lequel la bande dessinée dépeint les conflits internes, liant l’intime au politique, fait écho à une réalité historique tangible.

Les auteurs, Bertocchini, Espinosa et O’Griafa, tissent une toile où le personnel et le collectif s’entrelacent, offrant une réflexion sur l’engagement et ses conséquences.

Ce second tome apporte son lot de rebondissements, de suspens et d’aventure. A lire dans à la suite de Libera Me Tome 1 : Ribelli


Lieux visités par la bd en Corse

AjaccioBastiaBonifacioPlage de CupabiaPorto Pollo

Gato Montés – Tome 3 – A Corsica

Album publié en 1996 aux éditions Dargaud.


Résumé éditeur

A l’issue d’un long voyage sur un steamer parti d’Argentine, Gato Montés débarque à Bastia.

Ce périple, il l’a accompli parce qu’il n’avait pas pu oublier les beaux yeux d’une charmante jeune femme que le destin lui avait permis de croiser dans la Pampa

Le début d’une aventure au cours de laquelle il va connaître bien des déboires.

Il devient aussi le complice involontaire d’une vendetta, le témoin mais aussi la victime de « bandits d’honneur » qui camouflent leurs méfaits derrière des chants traditionnels et des sérénades.


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « Gato Montés – Tome 3 – A Corsica »

Dans le troisième tome de « Gato Montés », l’intrépide protagoniste nous emmène dans une aventure palpitante à travers les paysages enchanteurs de la Corse.

Après un long voyage depuis l’Argentine, Gato débarque à Bastia, guidé par le souvenir des beaux yeux d’une femme rencontrée dans la Pampa. Cependant, son périple ne sera pas de tout repos.

extrait Gato Montés - Tome 3 - A Corsica

L’histoire se déroule avec une série d’événements inattendus, impliquant une vendetta sanglante et des « bandits d’honneur » cachant leurs méfaits derrière des chants traditionnels et des sérénades. Gato Montés se trouve malgré lui impliqué dans cette intrigue corsée, mettant sa vie en danger.

Le récit est accompagné de magnifiques dessins qui captent la beauté de la Corse et créent une atmosphère immersive. Les superbes illustrations en font une expérience de lecture plaisante.

« Gato Montés – T03 – A Corsica » offre une plongée captivante dans les mystères de la Corse, mêlant romance, action et vendetta, le tout enveloppé dans un cadre visuel magnifique.

Une belle surprise pour les amateurs de bandes dessinées Corse. A découvrir.


Lieux visités par la bd en Corse

BastiaL'OspedalePorto-Vecchio

L’histoire de Bastia racontée aux enfants

Album publié en 2022 aux éditions Clémentine


Résumé éditeur

couverture bd L’histoire de Bastia racontée aux enfants

Partez à l’aventure en compagnie de Natale et Serena et découvrez la passionnante histoire de Bastia.


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « L’histoire de Bastia racontée aux enfants »

La bd n’a pas encore été lue. Un avis sera posté dès que ce sera le cas.


Lieu visité par la bd en Corse

Bastia

Le foot Corse raconté aux enfants – Tome 1

Album publié aux éditions Clémentine en 2020.


Résumé éditeur

couverture bd Le foot Corse raconté aux enfants - Tome 1

En Corse, le football est le Sport Roi. Une religion presque !

Depuis plus d’un siècle, le ballon rond (u ballò) suscite les passions les plus vives en tribunes.

Il faut dire que les clubs corses, malgré leurs petits moyens, se sont au fil des années illustrés par de gigantesques exploits.

Avec leur livre magique, toujours accompagnés de l’abeille Abbabella, nos amis Natale et Serena remontent une nouvelle fois le temps pour découvrir les magnifiques exploits du SC Bastia, de l’AC Ajaccio et du GFC Ajaccio.

Mais également des clubs amateurs ou de la Squadra Corsa, dont les succès ont émerveillé de nombreuses générations de supporters.


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « Le foot Corse raconté aux enfants »

Les heures de gloire du football en Corse ont été jalonnées d’exploits mémorables et de moments inoubliables qui ont laissé une empreinte indélébile dans l’histoire du sport insulaire.

Malgré sa petite taille, la Corse a produit des talents exceptionnels et a réussi à se faire une place de choix sur la scène footballistique française.

L’une des équipes les plus emblématiques de l’île est l’AC Ajaccio, qui a connu plusieurs périodes de succès. Dans les années 1960, le club a atteint la première division française, marquant ainsi le début de l’ascension du football corse. Plus tard, dans les années 2000, l’AC Ajaccio est revenu au plus haut niveau, participant à la Ligue 1.

Un autre moment de gloire pour le football corse a été la victoire du SC Bastia en Coupe de France en 1981.

Le club a également réussi à atteindre la finale de la coupe UEFA en 1978, créant ainsi une véritable ferveur dans toute la Corse. Malgré la défaite en finale, cette campagne a marqué les esprits et demeure un moment historique.

Ainsi, les heures de gloire du football en Corse sont un témoignage de la passion des insulaires pour ce sport et de leur capacité à rivaliser avec les plus grands clubs français. Ces moments resteront à jamais gravés dans l’histoire sportive de l’île de beauté.

Ca méritait bien une bande dessinée en 2 tomes sur l’histoire du foot Corse à destination des plus petits.



L’Île des Justes

Album publié en 2015 aux éditions Glénat


Résumé éditeur

Corse, été 42.
Un one-shot salutaire sur le rôle méconnu des Corses pendant l’Occupation

Marseille, alors que la France est sous l’Occupation. Suzanne Cohen, une jeune femme juive et son fils Sacha partent se réfugier en Corse.

Arrêtée à son arrivée sur l’île de Beauté, elle est séparée de Sacha qui, grâce à la solidarité des insulaires, est mis en sûreté.

Réussissant à prendre la fuite, Suzanne part retrouver son fils dans le petit village de Canari où un prêtre les recueille.

Bienveillant, celui-ci leur permet de loger dans le vieux moulin du village où il les imagine à l’abri.

Mais il oublie qu’en Corse aussi, l’ennemi est présent : Suzanne ne tarde pas à être dénoncée par une lettre anonyme adressée directement au nouveau préfet en place…

Stéphane Piatzszek et Espé signent un bouleversant récit romanesque, qui nous fait découvrir la Corse pendant la Seconde Guerre mondiale, dont le peuple d’insoumis fit beaucoup pour protéger les Juifs en exil.


Lire un extrait de la bande dessinée « L’Île des Justes »

L'Île des Justes

L’avis d’histoiregeobd.com sur la bd « L’Île des Justes »

« L’Île des Justes » est une bande dessinée poignante qui plonge les lecteurs dans l’histoire fictionnelle de la famille Cohen à Marseille en 1942, alors que les rafles contre les Juifs font rage.

Face à la persécution, Henri, sa femme Suzanne et leur fils Sacha tentent désespérément de fuir la ville pour rejoindre la Corse, puis la Palestine. Le récit explore leur lutte pour échapper aux forces de l’ordre et les épreuves qu’ils traversent.

L’album, inspiré de l’histoire familiale de l’auteur Stéphane Piatzszek, met en lumière le rôle crucial de la population corse qui les protège, ainsi que l’engagement courageux du préfet Balandier et du prêtre Siméoni.

extrait bd L'Île des Justes

Les illustrations d’Espé captivent le lecteur avec leur finesse et leurs couleurs ensoleillées, évoquant l’atmosphère de l’île de beauté.

L’histoire dépeint la solidarité exemplaire des Corses face à la persécution juive pendant la Seconde Guerre mondiale. Malgré les pressions de Vichy, certains résistent et risquent tout pour sauver des vies.

La bande dessinée présente des personnages forts et magnifiques, notamment le préfet Balandier et le curé Siméoni, tout en offrant un hommage touchant à l’île de Corse.

Les opinions contrastées de l’époque, entre collaborateurs zélés et résistants, sont représentées de manière franche .Elle reflète le caractère bien trempé des Corses.

« L’Île des Justes » est un album incontournable qui honore la mémoire de ceux qui ont sauvé des vies en Corse.


Lieux visités par la bd en Corse

BastiaCanari