Ginette Kolinka

Album publié en 2023 aux éditions Des ronds dans l’O


Résumé éditeur

Récit d’une rescapée d’Auschwitz-Birkenau

couverture bd Ginette Kolinka

Arrêtée parce que Juive en mars 1944, Ginette Cherkasky est déportée dans le camp de concentration et d’extermination de Auschwitz-Birkenau. Elle en ressort vivante avec le matricule 78599 tatoué sur le bras.

Seule rescapée des membres déportés de sa famille, elle nous transmet son témoignage et nous met en garde :

 » Voilà où mène la haine. « 

La bd « Ginette Kolinka » disponible ici


L’avis d’histoiregeobd.com sur la bande dessinée « Ginette Kolinka »

La bande dessinée « Ginette Kolinka » est un témoignage puissant et bouleversant de l’une des dernières rescapées de la Shoah en France, Ginette Cherkasky. Cette histoire nous rappelle l’horreur inqualifiable que les nazis ont infligée aux juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, avec plus de six millions de victimes innocentes.

L’histoire de Ginette Kolinka, déportée à Auschwitz-Birkenau en 1944, est le reflet d’une jeunesse heureuse et insouciante, brisée par la collaboration de Vichy avec les nazis et les lois anti-juives.

Le récit montre comment sa famille a espéré être protégée par le gouvernement, mais a été trahie. L’arrestation de Ginette et de sa famille par la Gestapo, leur incarcération dans des prisons françaises, puis leur déportation dans les camps de la mort, mettent en lumière la complicité de l’administration française.

La description des conditions de vie dans les camps est épouvantable et rappelle l’inhumanité à son paroxysme. Le témoignage de Ginette Kolinka, devenue une ambassadrice de la mémoire, nous rappelle la nécessité de ne pas oublier pour éviter que de tels horreurs se reproduisent.

La bande dessinée offre une approche plus accessible de cette histoire sombre, avec un traitement graphique sobre en noir et blanc.

Ce récit est également une célébration de la force de caractère de Ginette Kolinka, qui a reconstruit sa vie malgré l’horreur qu’elle a vécue. Sa capacité à témoigner et à transmettre cette histoire est admirable, et nous rappelle notre devoir de mémoire pour que de tels événements ne se reproduisent jamais.

Ginette Kolinka est une source d’inspiration et de courage, et cette bande dessinée mérite d’être lue par tous, en particulier par les jeunes générations, pour ne jamais oublier.


Lieu visité par la bd pendant la Seconde Guerre Mondiale

Auschwitz